Pirateria informàtica des de la terra del comte Dràcula

Le Monde publicava el dia 28 de desembre, i en portada, un cas de pirateria o de robatori cibernètic tan greu que afecta gent d’arreu a Europa i dels Estat Units i que, per això mateix,  porta de corcoll a totes les policies del món, FBI inclosa. I no era, crec, cap innocentada.

RAMNICU VALCEA (ROUMANIE) ENVOYÉ SPÉCIAL – Ville pleine de verdure située aux pieds des Carpates, au centre de la Roumanie, Ramnicu Valcea est loin d’êtrel’endroit paisible qu’on imagine en sillonnant ses grands boulevards. Dans le milieu de la cybercriminalité, on l’appelle “Hackerville”.

“Il n’y a pas de quoi être fier, déclare Stelian Petrescu, un professeur de géographie. Ramnicu Valcea est sans doute la ville roumaine la plus connue aux Etats-Unis. Les Américains n’avaient aucune idée de mon pays à part la région de Transylvanie et la légende de Dracula. Mais maintenant, c’est ma ville qui est devenue la star à cause de ces jeunes qui volent sur Internet. Ici, on n’est plus à Ramnicu Valcea mais à Hackerville.”

Eficàcia temible d’una generació peduda a mitja Europa de l’Europa pobra.  “Qui no té feina, el gat pentina”… o es busca la vida estafant els altres. Esperem que estableixin aviat un cordó sanitari prou eficaç abans no els plumin els quatre euros que ens queden, si en queden!
Anem en compte i que els tallafocs ens agafin confessats.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

8 thoughts on “Pirateria informàtica des de la terra del comte Dràcula

  1. Bé, a mi el que em sorprèn és l’orígen d’aquesta pirateria. Hagués pensat més aviat en matemàtics russos o en americans de Califòrnia o de Massachussets, o fins i tot en xinesos o japonesos…😉
    Els Romanesos bones persones ho tenen cru, perquè els “dolents” fan “amics” per tot arreu!
    Bon Any !

  2. De lladres, pirates, i malagent amb coneixements, n’hi ha per tot arreu. “manguis, estafadors i sense entrar a la xarxa, en tenim a carretades. Ara només faltava que els romanesos fossin “craks” en temes internàutics.
    Sigui el que sigui, BON ANY!!!!

  3. Bonjour et bonne année Monsieur Sani Girona!
    C’ est par Walter Lewino que je viens ici..
    Pas de nouvelles…
    Belle découverte en suivant.

  4. Merci ! Je vais en faire autant… Le tien -on se tutoie- est celui d’un grand artiste.
    Sache que j’ai eu le plaisir de rencontrer Walter chez lui et on est allés déjeuner ensemble.
    Il se porte bien, mais évidemment il se fatigue un peu quand il fait trop d’efforts supplémentaires.

    Pour son blogue, il en est à un gros problème d’administration, car il n’arrive pas à trouver le moyen
    de le gérer en tant qu’administrateur ! El il a tout essayé… Ce sont les gens du serveur qui peuvent/
    doivent lui donner le coup de main dont il a besoin.

    Il sera content si tu penses à lui le 18, date de son anniversaire.

    À bientôt !

Els comentaris estan tancats.